Parodontologie laser assistée

Retour

Les maladies parodontales :

Les maladies parodontales sont des infections chroniques des tissus qui soutiennent les dents: les gencives et l’os sous-jacent. Ces maladies sont responsables de mobilité dentaire, déchaussement dentaire (récession de gencive) et mauvaise haleine. Leur traitement repose essentiellement sur des protocoles rigoureux de désinfection.

 

Parodontologie laser assistée

Comment peut-on traiter les parodontites et éviter les récidives ?

La stabilisation de la parodontite voire la guérison dans certains cas repose sur l’élimination des dépôts bactériens. Ces derniers se trouvent essentiellement sur les parois radiculaires des dents et dans une moindre mesure dans les tissus mous (gencives et muqueuses) infiltrés. Pour prévenir la formation de nouveau dépôts bactériens et la récidive, il est impératif d’acquérir les moyens de contrôle du facteur infectieux (hygiène orale optimale: technique et observance; suivi régulier) et supprimer ou réduire les facteurs de risque identifiés (surpoids, diabète, tabac, stress…).

Les causes. Sans bactéries il n’y a pas de parodontite. La présence permanente de bactéries engendre une inflammation persistante, et la destruction progressive des tissus de soutien dentaires.

Nettoyer. Le but est d’éliminer la plaque bactérienne et les dépôts de tartres, et de désorganiser le biofilm infiltré dans les tissus. Le traitement commence par l’utilisation par le patient chez lui de matériel spécifique permettant de nettoyer efficacement les dents, même dans les zones difficiles d’accès. Dans certains cas, l’utilisation d’anti-infectieux (antiseptiques et ou antibiotiques) est nécessaire.

Détartrer, surfacer. Une à deux séances de détartrage et décontamination des surfaces radiculaires, effectuées sous anesthésie locale permettent d’assainir les tissus en profondeur. Le débridement est réalisé par le Dr Para avec des instruments ultrasoniques et des lasers.

Parodontologie laser assistée

Le laser est un rayonnement qui pénètre en profondeur dans les tissus gingivaux et provoque une décontamination profonde en éliminant les bactéries pathogènes responsables des maladies parodontales, en particulier les souches résistantes aux antibiotiques.

Il permet une diminution de l’inflammation et de la douleur.

Il a un effet bio-stimulant des cellules osseuses et stimule donc la cicatrisation et la régénération osseuse.

Il aide à la guérison des infections osseuses et également à la cicatrisation après la mise en place des implants dentaires.

Le L.A.S.E.R. est devenu aujourd’hui un instrument irremplaçable dans le traitement des parodontites, et dans les soins de prophylaxie et de maintenance.

 

Différents lasers sont utilisés au cabinet du Dr Para :

Parodontologie laser assistée

Parodontologie laser assistée

Les quatre étapes du traitement parodontal assisté au laser

1. Examen parodontal (sondage parodontal, prélèvement bactérien), identification des facteurs de risque, diagnostic, pronostic et plan de traitement

 

Parodontologie laser assistée

 

2. Phase initiale d’assainissement : contrôle des facteurs de risque, détartrage et surfaçages radiculaires microchirurgical assisté au laser (Erbium YAG et Diode principalement).

Parodontologie laser assistée

 

3. Réévaluation : La réévaluation parodontale permet d’évaluer la réponse du patient suite au traitement étiologique et d’aborder objectivement la suite du traitement.

Cette séance d’évaluation des paramètres cliniques a lieu environ 6 semaines après la fin du traitement initial. Elle est renouvelée autant de fois que nécessaires selon un rythme dépendant de la capacité du patient à cicatriser jusqu’à ce que le patient soit autonome dans ses mesures d’hygiène.

 

4. Phase de maintenance lorsque la parodontite est stabilisée : séance de stimulation laser adaptée selon l’évaluation clinique (Diode ou ATP38). Un programme de maintenance personnalisé est proposé au patient. Les maintenances sont réalisées par le Dr Para.

La thérapeutique parodontale de soutien ou maintenance parodontale permet de suivre la stabilité des résultats et d’empêcher toute récidive, c’est la phase la plus importante du traitement parodontal.

Pour pérenniser les bénéfices du traitement actif, il est important de suivre chaque jour les recommandations d’hygiène bucco-dentaire. La fréquence des séances varie en fonction de votre risque parodontal. La maintenance est la clé du succès du traitement parodontal.

Parodontologie laser assistée

Objectif

La thérapeutique parodontale de soutien (TPS) doit prévenir ou minimiser la récidive et la progression de la maladie parodontale chez des patients ayant bénéficié d’un traitement de gingivite, de parodontite ou de péri-implantite.

Pourquoi ?

La chronicité de la maladie parodontale fait qu’une récidive (ou rechute) est toujours possible. Le traitement des maladies parodontales ne permet pas une guérison définitive. Les thérapeutiques parodontales stabilisent le parodonte et évitent la perte des dents. Un maintien préventif est nécessaire, et la fréquence des visites dépend des facteurs de risque de chacun.

Comment ?

Après les phases de traitements actifs, le suivi régulier permet de contrôler les indices parodontaux, de rappeler les instructions de brossage et de nettoyage, de dépister et de contrôler les facteurs de risques. Il suffit d’un événement stressant, de l’apparition d’une maladie comme le diabète, ou d’une diminution de la qualité du brossage pour que la destruction du parodonte reprenne. La séance de maintenance parodontale est aussi l’occasion de faire un assainissement professionnel soutenu par une thérapeutique laser de biostimulation.